« Après plusieurs mois d’embellie, l’activité économique a marqué un peu le pas au printemps 2018 en Auvergne-Rhône-Alpes. Le léger fléchissement de la demande intérieure et étrangère se répercute sur l’activité industrielle régionale, qui passe en dessous de sa moyenne de long terme. L’activité ralentit dans les services de manière générale. La tendance reste toutefois positive depuis le début de l’année, avec des carnets de commandes toujours étoffés et des chefs d’entreprise plutôt confiants pour le 2ème semestre. Une constante : les difficultés de recrutement des entreprises, dans tous les secteurs d’activité, qui constituent un véritable risque pour l’accompagnement de leur croissance. »

>> Lire la suite