france-2020-logo

Le MEDEF Rhône-Alpes se mobilise pour une transition énergétique porteuse d’activités et créatrice d’emplois

15.000 à 20.000 emplois nets d’ici à 2020

Dans le cadre du programme du MEDEF « 2020 – Faire gagner la France », le Comité énergie du MEDEF Rhône-Alpes a présenté cinq propositions pour permettre à la région Rhône-Alpes d’aborder le virage énergétique dans les meilleures conditions et remettre notre pays dans une réelle dynamique de croissance et d’emplois.

Une région dotée d’atouts exceptionnels dans le domaine de l’énergie

Troisième meilleur système énergétique au monde [1], notre pays est en pointe pour assurer une transition énergétique qui prenne en compte à la fois l’évolution des modes de vie, de production, de consommation et de transport de chacun, mais également une stratégie ambitieuse de développement industriel et territorial et surtout la compétitivité de nos entreprises.

Région d’excellence dotée, dans le domaine de l’énergie, d’atouts naturels, économiques et culturels considérables, Rhône-Alpes est en position de montrer la voie pour une transition énergétique porteuse d’activités et créatrice d’emplois en France et en Europe.

Compte tenu de son poids économique, territorial et démographique, Rhône-Alpes, première région industrielle française, est en effet une région fortement consommatrice d’énergie. Rhône-Alpes est également la première région française et européenne productrice d’énergie électrique, sans émission de CO2, d’origine essentiellement nucléaire et hydraulique. Un quart de la production régionale d’énergie provient par ailleurs des énergies renouvelables, qui affichent des taux de croissance plus marqués que la moyenne nationale.

Le secteur énergétique rhônalpin représente un pôle économique majeur, source d’activités extrêmement diversifiées, d’innovations et de compétences exceptionnelles. Avec près de 300.000 emplois directs et indirects, l’énergie est un élément clé de la compétitivité de l’industrie régionale.

Cinq propositions pour faire gagner Rhône-Alpes en 2020

C’est donc tout naturellement que le Comité énergie du MEDEF Rhône-Alpes s’est mobilisé dans le cadre du programme du MEDEF « 2020 – Faire gagner la France », qui consiste à présenter la vision des entreprises et des entrepreneurs pour retrouver une France ambitieuse, porteuse d’espoir et d’enthousiasme.

Les recommandations émises par les membres du Comité énergie du MEDEF Rhône-Alpes tiennent en cinq axes :

  • Proposition n° 1 : Placer la compétitivité des entreprises au centre des décisions énergétiques
  • Proposition n° 2 : Valoriser les atouts des filières énergétiques d’excellence
  • Proposition n° 3 : Convertir les efforts de R&D en innovations industrielles
  • Proposition n° 4 : Investir dans la sobriété et l’efficacité énergétique
  • Proposition n° 5 : Privilégier la diversité et la complémentarité du mix énergétique

Ces cinq propositions permettraient, si elles étaient suivies, de créer entre 15.000 et 20.000 nouveaux emplois en Rhône-Alpes.

Retrouvez le détail de ces propositions dans le livret complet.

Bernard GAUD, Président du MEDEF Rhône-Alpes : « La transition énergétique doit être un levier de compétitivité pour nos entreprises, porteur de la croissance et des emplois de demain. Première région industrielle de France, dotée de filières énergétiques d’excellence, Rhône-Alpes a, dans ce domaine comme dans d’autres, la capacité et le devoir de montrer la voie ».

Jean-Claude CENNAC, Président de VELAN SAS et Président du Comité énergie du MEDEF Rhône-Alpes : « La transition énergétique doit répondre à plusieurs enjeux clés, parmi lesquels figurent en premier lieu la compétitivité, notamment pour les entreprises énergie-intensives, la structuration des filières énergétiques, et les conséquences sur l’environnement. Ces enjeux dépassent bien évidemment nos frontières et nécessitent à ce titre une plus grande cohérence des politiques européennes ».


[1] Classement du Forum économique mondial, 2013