« C’est une belle nouvelle pour la parité et la valorisation des femmes dans les entreprises. Il existe des moments où seul le coup de pouce, tel que le quota, peut débloquer des situations injustes. L’année 2011 commence bien pour les femmes », a déclaré Laurence Parisot, Présidente du Medef.

L’adoption définitive de la loi sur la représentation des femmes dans les conseils d’administration et de surveillance vient compléter l’impulsion du code Afep-Medef. Depuis avril 2010, le Code de gouvernement d’entreprise pose l’objectif, aujourd’hui fixé dans la loi, d’une proportion de 20 % de femmes d’ici trois ans et 40 % à échéance de six ans dans les conseils d’administration, avec pour ambition de rendre nos grandes entreprises exemplaires en la matière. La part des femmes dans les conseils d’administration et de surveillance du CAC 40, qui stagnait autour de 10 % depuis des années est passée à 15,3 % en septembre 2010.